La physiothérapie et le système de santé

En accord avec son patient, le médecin évalue la nécessité d’un traitement de physiothérapie et rédige une prescription à l’intention du physiothérapeute. En fonction de cette prescription et de son bilan, ainsi que de l’attente du patient, le physiothérapeute adapte les techniques et méthodes à l’affection et à son évolution. La physiothérapie pratiquée par un physiothérapeute reconnu, sur la base d’une prescription médicale, est remboursée par l’assurance maladie de base et par les assureurs accidents, par l’AI et l’assurance militaire. Le patient a toute liberté pour choisir son physiothérapeute. Selon une ordonnance de l’OFAS, 3 séries de 9 séances peuvent être prescrits pour un même problème. Au-delà de ces 27 séances, si le traitement doit être poursuivi, une justification peut être demandée au médecin prescripteur. Le traitement doit débuter dans les cinq semaines qui suivent la date de la prescription et doit être réalisé dans un laps de temps de 3 mois. Nous sommes à disposition pour discuter avec vous de ces différents éléments, en cas de doute ou de problème.